Chaque action compte !

Résidence « Le Lierre »

19290 SORNAC

 

Fort de constater que les gestes barrières furent scrupuleusement respectés au sein de la Résidence « Le Lierre » nous avons observé un accroissement de l’utilisation des essuie-mains jetables occasionnant à la fois une augmentation des déchets ménagers et impactant le budget imparti à ce fonctionnement.

C’est donc dans une nouvelle démarche « zéro déchet » que nous avons mis à profit ce temps de confinement pour recycler les vieilles serviettes éponges, l’ensemble des tissus absorbants de la structure dans l’objectif de confectionner des petites « serviettes invités ». Un atelier couture a vu le jour, valorisant les compétences d’une résidente afin de coudre des essuie-mains en tissus lavables, réutilisables et ce, tout en préservant l’usage unitaire. Ainsi nous n’utilisons et n’utiliserons plus de papier à usage unique au sein de la Résidence.

 

Cette nouvelle action, réduisant notre impact environnemental, s’inscrit dans la démarche R.S.O (Responsabilité Sociétales des Organisations) de la Fondation Jacques Chirac et vient renforcer notre engagement écologique déjà présent au sein de la Résidence. En effet depuis 2009  nous cheminons vers la mise en œuvre d’actions alternatives afin d’inscrire les résidents dans une démarche réflexive,  citoyenne et  éco-responsable en multipliant les alternatives écologiques.

C’est donc en toute logique que nous avons également réalisé pour chaque résident des masques grâce à l’utilisation de tissus recyclés issus de collectes.

 

Ces réalisations viennent naturellement compléter les nombreuses alternatives mises en œuvre au sein de la structure telles : la fabrication des produits ménagers à base de vinaigre d’alcool et huiles essentielles réalisés par les résidents, dans des contenants réutilisables. L’utilisation de l’aromathérapie et l’hydrolathérapie, la lutte contre le gaspillage alimentaire constituant l’alimentation de base de nos poules, le tri-sélectif, la gestion des ressources naturelles avec l’installation de bacs à réserve d’eau, la valorisation des circuits courts « du potager à l’assiette » …

 

Autant d’actions dans lesquelles les résidents ont trouvé leur place de consom’acteur !