Épisode2 : Portraits de résidantes des Albizias

Article publié le mercredi 19 juin 2024

 1984-2024 … Cette année, nous célébrons les 40 ans du Foyer Occupationnel « Les Albizias », établissement de la Fondation Jacques Chirac !

Depuis maintenant 4 décennies, « Les Albizias », à La Courtine, offrent un cadre de vie chaleureux et bienveillant à ses 60 résidants, au cœur de la nature creusoise. Ces résidantes et résidants, ont chacun et chacune leur histoire, leur personnalité, leurs passions…

Aujourd’hui, nous vous racontons celles de Camille, et de Mélissa.

Camille, passionnée et battante

Originaire d’un petit village proche de La Courtine, Camille est une jeune femme de 24 ans, qui habite la résidence Les Albizias depuis 202, ce qui lui permet une proximité avec sa famille, essentielle. Auparavant, elle a suivi sa scolarité à l’IME de Felletin (23).

Camille est une jeune fille qui présente des « troubles autistiques », avec une déficience intellectuelle et une lenteur dans la mise en action, ce qui peut amener des difficultés dans la relation aux autres.

A la résidence, Camille s’accomplit dans de nombreuses activités : Arts plastiques, sports, balnéothérapie, activité vie pratique, musique et activité pédagogique…

Elle participe à la mise du couvert à la cantine scolaire de La Courtine chaque jeudi midi. Moment qu’elle apprécie tout particulièrement car « elle connait bien le cuisinier ».

Ce qui la définit : Camille a du caractère et sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Elle fait souvent preuve de répartie, montrant ainsi à quel point elle est capable de capter ce qui se passe dans son environnement.

Impliquée dans les activités, elle communique plus facilement avec l’encadrant qu’avec les autres résidants. Elle aime la musique et plus particulièrement Jean-Jacques GOLDMAN. Elle apprécie être dans sa chambre, « chez elle », pour faire des puzzles ou écouter ses CDs favoris.

Camille a besoin d’être sollicitée pour participer à la vie de groupe, et les équipes de la Courtine constatent de beaux progrès dans son accessibilité dans l’échange avec l’autre.

Mélissa, enjouée et pétillante

Mélissa, jeune femme de 27 ans, arrive à la Résidence en 2016, après un parcours de vie difficile dans son enfance et son adolescence

Ce qui la définit : elle est autonome dans son quotidien, fait ses achats dans le village seule. Elle s’investit dans les activités artistiques, de création, de dessin. Elle fait preuve d’une grande imagination, qui lui permet des productions abouties.

Sa vulnérabilité réside dans ses relations aux autres, elle a besoin de sécurité affective et d’un cadre qui lui permet de se construire. La stabilité dans les professionnels qui l’entourent et lui donnent des repères est essentielle.

Parfois impulsive, elle finit toujours par être ouverte au dialogue.

Mélissa trouve à la résidence une certaine sérénité. Elle reste encore parfois en retrait du groupe, mais parvient à s’intégrer de plus en plus souvent à des activités partagées.

Ses centres d’intérêts gravitent autour d’une grande appétence pour les réseaux sociaux ; son téléphone portable est très précieux et elle apprend pas à pas à en profiter sans se mettre en danger.

A très vite pour de prochains épisodes sur l’histoire des Albizias…

Faire un don
Page Reader Press Enter to Read Page Content Out Loud Press Enter to Pause or Restart Reading Page Content Out Loud Press Enter to Stop Reading Page Content Out Loud Screen Reader Support