Fondation Jacques Chirac – Don

Article publié le mercredi 23 septembre 2020

La quasi-totalité des ressources des établissements et services de la Fondation proviennent des dotations de l’Etat, des Départements (Aide Sociale) ou de l’Assurance Maladie. Ces ressources considérables garantissent des conditions de vie dignes et confortables pour les personnes handicapées.

Mais pour atteindre une véritable bientraitance, c’est-à-dire obtenir des « plus » sur divers registres : équipements modernes (sport, culture, soin du corps), mobiliers et véhicules adaptés – séjours vacances – interventions de personnels spécialisés (psychothérapeutes, moniteurs de sport adapté, professeurs d’arts plastiques, animateurs de théâtre…), la Fondation fait appel aux dons, aux legs et au mécenat.

POURQUOI DONNER A LA FONDATION JACQUES CHIRAC

La Fondation est spécialisée depuis 45 ans dans l’accompagnement personnalisé de la personne handicapée mentale, psychique ou polyhandicapée : plus de 1 100 personnes sont ainsi suivies, accompagnées :

▪ des jeunes en institut médico éducatif ou en service de soins pour autistes,

▪ des adultes en hébergement médicalisé (Maisons d’Accueil Spécialisées) ou avec activités diverses (Foyers Occupationnels) ou en milieu de travail protégé (ESAT et Entreprises Adaptées)

▪ des personnes avec troubles psychiques en Groupe d’Entraide Mutuelle (club de jour) ou en SAMSAH (services à domicile)

▪ des personnes avancées en âge dans des foyers pour retraités

▪ un Pôle Autisme pour tous les âges.

823 salariés qualifiés animent l’ensemble de ces services.

Une place importante est donnée aux méthodes innovants et aux outils numériques.

Les ressources principales pour ce fonctionnement proviennent de crédits publics (dotations – prix de journée) mais restent insuffisantes pour viser une véritable « bientraitance : autrement dit des « plus » par rapport au quotidien ; exemples : équipements sportifs, de bien être, sorties culturelles, vacances, mobiliers et véhicules adaptés, matériels numériques … etc …

Pour cela il faut d’autres ressources !

LES NOUVELLES RESOURCES PEUVENT-ÊTRE DE DEUX SORTES :

Le mécénat (contribution majoritaire à une opération)

Les dons et legs

Ces ressources complémentaires sont appelées chaque année pour réaliser des actions nouvelles : les actions sont glissantes d’une année sur l’autre si les fonds recueillis annuellement ne suffisent pas.

Les mécènes et donateurs sont informés de ces réalisations et ont la possibilité de demander le « fléchage » de leurs contributions.

POUR 2018 ET 2019, VOICI LES OPÉRATIONS ENVISAGÉES

▪ Projet de réalisation d’un pôle d’hydrothérapie à Peyrelevade pour les établissements situés sur le plateau des Millevaches (1 IME – 3 MAS – 1 Foyer Occupationnel et 1 Foyer Médicalisé).

Le besoin en crédits est important : 2,5 millions d’euros.

▪ Exposition d’art (arts plastiques et sculptures) dans une galerie reconnue au plan national.

▪ Spectacle vivant sur une scène locale (danse, théâtre, chants et musiques).

DES AVANTAGES FISCAUX 

Notre statut de Fondation entraîne des conséquences fiscales favorables à tout donateur particulier ou entreprise. En contrepartie, nous sommes soumis à des contrôles stricts de gestion de nos fonds et sur leur affectation.

Pour les particuliers : tout don donne accès à une réduction d’impôts de 66 % du don dans la limite de 20 % du revenu imposable. 

Pour les entreprises : tout don donne accès à une réduction d’impôts de 60 % des sommes versées dans la limite de 5 % du chiffre d’affaires H.T. de l’entreprise.

Il peut également y avoir contrat de mécénat avec des contreparties de communication ou de manifestations publiques valorisant le partenariat Entreprise/Fondation.

Faire un don