Information COVID-19 : situation dans les établissements d’Eygurande le 16 octobre 2020

Article publié le vendredi 16 octobre 2020

Comme nous vous l’indiquions dans notre précédente information en date du 9 octobre 2020, suite aux cas avérés de Covid-19 au sein de la Résidence les Myosotis à Eygurande, la Fondation Jacques CHIRAC en accord avec l’ARS DD-19 a procédé à un nouveau dépistage (à J +7) pour les résidants et le personnel de la Résidence Les Myosotis, et par mesure de précaution à un dépistage de l’ensemble des personnels, des résidants et des travailleurs handicapés du Centre d’Habitat, de l’ESAT et de l’EA Fromagerie L’aire des Sully d’Eygurande.

Les prélèvements ont bien eu lieu samedi 10 octobre 2020 par des personnels infirmiers de la Fondation formés à cet effet.

Les résultats de ces tests révèlent 2 cas avérés supplémentaires parmi les résidants de la Résidence les Myosotis, soit au total 4 cas avérés.

Un des 2 résidants de la Résidence les Myosotis testé positif lors du 1er dépistage a présenté des symptômes de fièvre modérée pendant une journée. Il n’en présente plus à ce jour. Les 3 autres résidants testés positifs n’ont pas présenté de symptômes à ce jour.

Par mesure de précaution et en accord avec l’ARS DD-19 tous les résidants de la Résidence les Myosotis restent en isolement dans leur chambre jusqu’au 17 octobre 2020 inclus. Les sorties et visites sont encore limitées pour la Résidence les Myosotis et les mesures de précaution renforcées sont maintenues jusqu’à cette date.

Tous les autres résultats concernant les résidants, travailleurs handicapés et personnels des 4 établissements (Résidence les Myosotis, Centre d’habitat, ESAT et EA) sont négatifs.

Même si les mesures de précaution ne nous ont pas empêchés d’être confrontés à la contamination, les résultats du 2ème dépistage prouvent que nos équipes ont su contenir l’épidémie en appliquant les gestes barrières.

Toutes les activités de l’ESAT ont pu reprendre dans le respect des protocoles mis place lors du déconfinement.

Les sorties et visites du Centre d’Habitat ne sont plus restreintes par le protocole mais il est fait appel à la bonne volonté, au civisme et au sens de la responsabilité des résidants et de leurs familles pour les limiter. Elles s’effectuent toujours dans le respect des gestes barrières.

Dans le contexte de reprise de l’épidémie, la Fondation Jacques CHIRAC maintient les autres consignes de précaution et le respect des gestes barrières pour les usagers et les personnels afin de limiter au maximum la contamination au sein des établissements et services : respect de la distanciation sociale, hygiène et désinfection, port du masque, traçabilité des visites, incitation au dépistage prévus par les consignes nationales, surveillance des symptômes.

Michel VERGNE                                                              Thibault DESCHAMPS

Directeur Général                                                           Directeur Technique

Faire un don